Jihem au pays des ch'tis bisounours kikoureurs (5e partie)
Jihem

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Jihem au pays des ch'tis bisounours kikoureurs (5e partie)

Par Jihem - 01-10-2008 20:41:09 - 6 commentaires

 

Les allumés

Cher camarade Shunga (tu me permets que je t'appelle camarade ?)

C'est vraiment pas le moment de me lacher car ce soir je n'ai pas le moral. Mais alors pas du tout. J'ai besoin de ton soutien, c'est un véritable SOS que je te lance.

Merci à toi de me demander ce qui ne va pas.  Voilà donc le problème : Je suis tombé dans un traquenard tendu par moi-même, la faute aux ch'tis.

En effet, si je me suis lancé dans le récit de ce wwek-end, c'est que j'avais envie de l'offrir à nos hôtes. C'est un cadeau original, vu la manière dont j'organise mes souvenirs dans la partie supérieure de mon corpsà laquel je délègue la gestion de mes pensées avec une irresponsable confiance. C'est un cadeau moins encombrant qu'un collier de nouilles au cas où ça ne plait pas, mais ça m'étonnerait tant ces gens sont polis. Ca me rappelle l'assiette décorée de ma marraine. Je l'aimais bien ma marraine, mais j'étais quand même vraiment emmerdé avec cette assiette. Passons.

Le problème de tout cela, c'est que je ne vais jamais m'en sortir de ce récit.Imagine qu'on a pas encore couru, fait la fête et tout et tout. J'en ai pour des semaines à le terminer. A ce rythme, j'aurai couru la Saintélyon que mon récit ne sera pas achevé. J'ai pensé à prendre un nègre. Ca aurait pu être toi, mais franchement le récit risquerait de prendre une tournure que je ne métriserais pas. Tout ça, c'est quand même la faute des ch'tis. C'est vrai quoi, ils te bourrent la boite à souvenirs, quand il n'y a plus de place il y en a encore. Comme la 504 break qui repartait vers le bled, des souvenirs, j'en ai jusque sur la galerie.

La course du soirs'appelait "les allumés" à cause que c'était la nuit et qu'il y avait des lumières partout : des flambeaux, de la lumière toutcouleurs comme dirait un peul, un feu d'artifice et biensur nos frontales. On en faisait une belle bande d'allumés, d'ailleurs. C'est le départ. Je surprends une conversation entre le lutin, Vetchar et le Ware. Ca parle orthographe. Beni s'écrirait avec un t et sans t. Ca ressemble à un raid multisport : Trail et dictée. J'apprends au passage que Mustang serait une quiche en ortographe. mais la source est peu sure, puisqu'il s'agit du l... (J'ai préféré préserver l'anonymat de mes sources ). Nous l'appelerons désormais x.

Pan, c'est parti. Et non, c'est la première vague. il faudra attendre la troisième je crois. Ce qui me laisse le temps de dire que Chris qui a fait une apparition erronée dans le 4e épisode est bien au départ cette fois. Et puis d'autres... RePan

Après un kilomètre et des poussières de charbon, nous voici au pied du premier terril. Ca ressemble à un square avec un bac à sable. On doit y faire du quatre pattes. Sauf que le bac il est vertical. Je crois qu'il y a quelque chose de vicieux chez les ch'tis à nous faire monter là haut. A moins que ce soit nous qui soyons un peu marteau d'accepter cette soumission. Il y a quelque chose de malsain la dedans. Pour un peu, ils nous feraient creuser un tunnel pour avancer. Tu as peut-être remarqué que j'ai utilisé le nous. C'est que je commence à la trouver attachante cette communauté. Je me méfie tout de même, on est dans l'obscurité...

Et j'ai raison de me méfier. Parce qu'en arrivant en haut du second terril, alors que tout semblait normal et que des autochtones nous distribuaioent des bières, on est pris par un bruit stridant. Un bruit comparable à la craie de mon maître en CM2. Il la faisait crisser lentement sur le tableau pour nous demander de nous taire. frissons. Le bruit provenait d'un kikousounours, en l'occurence du castor qui avait eu la mauvaise idée de se mettre à chanter. Horrible. A l'heure qu'il est, je n'ai pas repris la nourriture solide tant mes dents en tremblent encore. Tu n'imagines pas. J'aurais bien accepter de monter 3 terrils en plus pour m'éviter ça. 

Nous redescendons. J'entends régulièrement appeler Jihem Jihem. C'est le p'tit Jeunot de Vincent qui a du me prendre pour repaire avec ma tenue blanche, dans l'espoir de ne pas s'égarer. Je ne sais pas comment il a fait, mais il a réussi à perdre les kikounours. 

La suite du parcours, je la laisse raconter aux autres parce que je dois faire à manger.  Et puis je fatigue. Je te raconte juste la fin : on se regroupe à l'approche de l'arrivée le gamin de Domi en tête, et on fait plein de bruit pour nous faire remarquer. Qu'est ce qu'on est beau !

 

 

 

 

Billet précédent: Jihem au pays des ch'tis bisounours kikoureurs (4e partie)
Billet suivant: Jihem au pays des ch'tis bisounours kikoureurs (6e partie)

6 commentaires

Commentaire de shunga posté le 01-10-2008 à 21:05:48

ça me déprime tout ça... Moi qui n'ai pas remis une pompe de sport depuis que j'ai raté mon bac pour la troisième fois, qui ne me déplace jamais sans mes cats coquées et qui comptait bien foutre cette assoce en l'air... Qu'est-ce qu'ils vous ont fait hein qu'est-ce qu'ils vous ont fait ! On était si près du but Jihem... Si près...

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 01-10-2008 à 22:39:09

Tu dis pas que Mustang est dyslexique ! Ça lui porterait tort ! Il faut absolument nous envoyer Shunga, on va le convertir !!!

Commentaire de chris78 posté le 02-10-2008 à 14:44:16

Tu le fais exprès cette fois ci Jihem ????? Ou alors tu me vois partout ?? Nimportenaouak !!!

Commentaire de l'ourson posté le 03-10-2008 à 10:05:08

Tu m'embrouilles là JM !! C'était pas Vivien100Bornard qui chantait en haut du 2ème terril ?.... Oop's ;-( J'aurais pas dû y boire un coup d'biere ;-))
L'Ourchon_hip's!...

Commentaire de Epytafe posté le 04-10-2008 à 01:19:23

Convertir Shunga ? Intéressante idée...

Commentaire de la panthère posté le 05-10-2008 à 12:33:19

le chant du castor en haut du terril....un grand moment!
heureusement qu'il y a des chti pas kikous qui avaient pensé au ravito en bière, ça éclaircit la voix......

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.17 - 204159 visites