Lettre à Edvige
Jihem

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Lettre à Edvige

Par Jihem - 09-09-2008 11:47:17 - 7 commentaires

 

Paris, le 9 septembre 2008.

 

 

Ma chère Edvige,

 

Vous me permettez que je vous appelle ma chère Edvige ? Rassurez-vous, je n’ai guère l’habitude de dire « Ma chère » à une inconnue, mais puisque nous sommes appelés à vivre à proximité l’un de l’autre…

 

N’y voyez pas non plus quelqu’acte de courtisanerie. Il n’est pas non plus dans mes us des manières aussi cavalières. Ca, vous pouvez le noter, ça vous fera gagner du temps. Et puis, puisque nous sommes dans les confidences, je peux vous le dire, quoique vous fassiez pour vous intéresser à moi, je ne suis pas disposé à vous aimer. Toute relation entre nous semble impossible. Ou alors…

 

Non, si je me permets tant de familiarité, et même bientôt de vous tutoyer, c’est parce que tu me connais très bien, où que tu t’apprêtes à me connaître. Enfin bref, je suis intéressant pour toi, et tu veux savoir beaucoup sur moi. Donc, il est préférable qu’on se tutoie. Ca ira plus vite ainsi. Ton travail devrait être facile, je n’ai pas grand-chose à cacher. Tout est déjà écrit plus ou moins quelque part. Il te suffit de rassembler, et d’ajouter quelque touche personnelle. Mes adresses et autres numéros de téléphone, titres d’identités, informations fiscales, immatriculation ne poseront vraiment aucun problème pour ta recherche. Mes activités passées non plus. Il suffit de te servir. J’aimerais bien par contre savoir ce que tu vas trouver comme signe physique et autre comportement particulier, mes objectifs si j’en ai. Faudrait qu’on en parle. Ca m’intéresse vraiment.
<!--[if !supportLineBreakNewLine]-->
<!--[endif]-->

Le problème, puisque qu’on est quand même là pour parler de course à pied, faut pas l’oublier, le problème ce sont les déplacements. Parce que quand je cours figure-toi Edvige, je ne sais bien souvent pas à l’avance où je vais. Comme je ne savais pas à l’avance que mon blog s’arrêterait ici. Comme je ne sais pas si cet arrêt est momentané ou pas. Non, ne pas savoir où aller, c’est mon plaisir, tu peux mettre ça dans la rubrique comportement et objectifs. Donc il va falloir trouver une solution, pour qu’on s’entende sur les déplacements CAP. Mais il parait que dans ton entourage, la course à pied est à la mode  donc… Au fait, j’aimerais que tu ne t’en occupe pas trop, justement, de mon entourage…

 

Mais il fait beau dehors, et il est temps que j’aille courir un peu. Quelque part. On se croisera peut-être.

 

Jihem


 

Billet précédent: Il était une fois... une histoire de lutins
Billet suivant: Stupeur à la poste

7 commentaires

Commentaire de shunga posté le 09-09-2008 à 12:16:29

Au moins nous, on n'a pas eu besoin de faire tomber deux tours pour créer le machin. TOut passe tout seul chez nous. L'abolition des privilèges de pauvre, la multiplication des caméra de surveillance, notamment dans les communes, les radars, l'échange internet, la liste est longue et passe comme une lettre à la poste, d'ailleurs la déréglementation du courrier tout le monde s'en fout aussi. Moi je dis, heureusement que la fin du monde est pour dans 4 ans ! un grp, un utmb, un grr et hopla ! OUST !

Commentaire de TIGA posté le 09-09-2008 à 18:28:02

tu crois qu'il vont ficher le lutin ??

Commentaire de Mustang posté le 09-09-2008 à 19:11:35

Cent loups, ououh! ououououh!
Cent loups sont entrés dans Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Cent loups sont entrés dans Paris
Cessez de rire, charmante Edvige
Cent loups sont entrés dans Paris.

Le deuxième n'avait que trois pattes
C'était un loup gris de Hongrie
Qu'on appelait Carêm'-Prenant
Il fit faire gras à ses enfants
Et leur offrit six ministères
Et tous les gardiens des fourrières... alors

Les loups ououh! ououououh!
Les loups ont envahi Paris
Soit par Issy, soit par Ivry
Les loups ont envahi Paris
Cessez de rire, charmante Edvige
Les loups ont envahi Paris.

Attirés par l'odeur du sang
Il en vint des mille et des cents
Faire carouss', liesse et bombance
Dans ce foutu pays de France
Jusqu'à c'que les hommes aient retrouvé
L'amour et la fraternité.... alors

Commentaire de grandware posté le 09-09-2008 à 20:26:28

Ben pourquoi t'es pas censuré toi ???

Commentaire de claude 34 posté le 09-09-2008 à 22:17:29

Il me semble qu'il n'est pas sensuré parceque c'est sur le blog... Pour parler d'Edvige, soit vous êtes un peu naïfs, soit je suis trop désabusé. Mais Edvige ou pas, vous (nous) êtes fichés, dès que vous avez une vie publique, sindicale, politique, associative ou autre au moins par les rg. Sans compter que tous vos discours, blogs, résultats de courses et tout ce qui se passe sur le net se retrouve en un clic sur Google. Et bien sûr je ne parle pas de vos réglements par carte bancaire ou par chèque. Je ne dis pas que c'est bien d'être fiché à partir de 13 ans, je dis que c'est un peu tard pour réagir... mais on va essayer de sauver ce qui est sauvable.

Commentaire de shunga posté le 09-09-2008 à 22:32:42

Ouais mais imaginez les RG chargés de surveiller la vie internetique du Lutin... Et de GW...
Pfiouuu...

Commentaire de laurent f posté le 21-09-2008 à 12:48:58

http://www.radiofrance.fr/play_aod.php?BR=13227&BD=10092008

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.17 - 193000 visites